Habitations Mentana

L'arrondissement du Plateau-Mont-Royal offre un potentiel de développement qui permettrait de densifier les quartiers adjacents au centre-ville de Montréal.

La densité se calcule en prenant la surface totale d’un bâtiment hors sol divisé par la surface du lot sur lequel il est implanté.

Une densité de 3.0 signifie qu’un bâtiment a une surface totale hors sol (i.e. l'addition de la surface de tous les étages à l'exception du sous-sol) de 3 fois la surface du lot.

Par exemple, un bâtiment de 3000 m² sur un lot de 1000 m² a une densité de 3; un bâtiment de 2000 m² sur un lot de 1000 m² a une densité de 2.

Ce projet se situe au coin des rues Mentana et Saint-Grégoire, sur un des 50 lots identifiés comme ayant un potentiel de construction.

Mais qui est la personne qui fume un cigare tortillé Punch Culebras sur la photo accrochée au mur, entre les deux fenêtres ?

Vue d'un logement en rez-de-chaussée

Les logements situés au rez-de-chaussée sont disposés sur deux niveaux, ce qui permet d'avoir au moins un étage avec des fenêtres au-dessus du niveau du trottoir, à l'abri du regard indiscret des passants.

Le rez-de-chaussée permet également à ces logements d'avoir accès à une cour arrière de plein pied et un espace double hauteur pour le salon.

L'espace double hauteur permet d'avoir des fenêtres double hauteur, ce qui augmente la luminosité en rez-de-chaussée, malgré les 6 étages du bâtiment.

Stratégie de densité

La stratégie de densité consiste à occuper le maximum du terrain et de proposer un bâtiment de 6 étages.

Le site choisi a l'avantage d'être séparé en 2 lots par la rue Boyer. Cette rue permet d'avoir un maximum de fenêtres en façade sur les 4 côtés du bâtiment.

Les façades sur 4 côtés maximise les ouvertures et les vues, spécialement sur le parc Laurier au sud.

Vue rue Mentana et Saint-Grégoire

Afin de laisser pénétrer un maximum de lumière dans la cour, le niveau 6 est construit en partie.

Les parties vides permettent d'avoir des terrasses extérieures privées pour chaque logement.

Le bâtiment entre Boyer et Christophe-Colomb est étroit à cause du lot étroit. Il est en forme de barrette qui crée une série de cours extérieures orientées vers le sud.

Plan du rez-de-chaussée

Au rez-de-chaussée, les habitations ont un accès direct sur une cour extérieure. Un espace de rangement pour les vélos est prévu et accessible directement à partir du hall d'entrée.

Les cours extérieures apportent un apport de soleil dans tous les logements et des espaces verts pour les logements en rez-de-chaussée.

Plan typique d'un étage

Au niveau du plan, les logements s'inscrivent dans une forme carrée, ce qui procure des espaces simples et interchangeables.

Toutes les salles de bain sont considérées comme une chambre et possèdent une fenêtre. Est-ce un choix judicieux ?

Avant l'invention de la ventilation mécanique, les salles de bain étaient positionnées contre une façade extérieure pour bénéficier d'une fenêtre et évacuer les odeurs.

Aujourd'hui, avec les avancées technologiques, les fenêtres sont remplacées par des ventilateurs mécaniques. Mais qu'arrive-t-il de la lumière ?

Le projet atteint une densité de 3.07, ce qui est légèrement inférieur aux projets d'habitation de la rue Rivard et de la rue Drolet.

Pourquoi ?

À cause de la cour centrale à l'intérieur du terrain pour permettre à la lumière de pénétrer. La cour constitue un vide qui réduit la densité.

Élévations longitudinales

Soyons différents, soyons classiques!

Dans un contexte où chacun cherche à se différencier, pourquoi ne pas retourner aux valeurs traditionnelles et les réinterpréter, les perfectionner ?

L'important n'est pas la nouveauté mais la beauté. La nouveauté est éphémère, la beauté est intemporelle.

Les façades sont composées d'ouvertures largement vitrée dans des cadres opaques noirs. Des portes cochères offrent des entrées monumentales qui impressionnent même les plus modestes.


Site : Plateau-Mont-Royal, Montréal
Surface du lot : 7 013 m²
Implantation du bâtiment : 4 465 m²
Taux d’implantation : 64 %
Nombre d’étages : 6
Hauteur de bâtiment : 20.5 m
Surface totale du bâtiment : 21 511 m²
Densité : 3.07
Nombre de logements : 152

Date : 2010
Équipe : Paul Laurendeau, Renaud Deschamps, Philippe Gunther
État : étude urbaine