Amphithéâtre Cogeco

ATRV 2016-11-18 © Adrien Williams-003_2880x2158.jpg
 

AMPHITHEATRE COGECO

Emplacement 100, avenue des Draveurs, Trois-Rivières, Quebec, Canada

Statut Construit 2016

Client Ville de Trois-Rivières

Type Performance, Culturel, Public

Surface 12,458 m² (total) / 4,945 m² (intérieur)

Capacité 8,988 (sièges + pelouse)

Dimensions du toit 80 x 90 m

Hauteur du toit 26 m

L'amphithéâtre Cogeco est un lieu emblématique situé à Trois-Rivières, au Canada. Le bâtiment est un équipement culturel pour la présentation de spectacles en plein air pouvant accueillir jusqu'à 9 000 personnes. La scène peut être transformée en cabaret intérieur en hiver avec une capacité de 700 places.

 

Photo Marc Gibert

Un site stratégique

Le projet met en valeur l’un des plus beaux sites de la ville de Trois-Rivières, anciennement occupé par une usine de pâtes et papiers fermée au début des années 2000 en raison du déclin de l’industrie. En 2010, un concours d’architecture a été lancé pour la conception d’un nouvel amphithéâtre pour revitaliser son économie en consolidant son offre culturelle. Au début des années 2000, la Ville de Trois-Rivières a entamé les travaux d'un important projet de requalification du site situé sur les rives du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice. L’emplacement du site sur ce qui était autrefois un terrain industriel, exigeait une construction majestueuse, harmonieuse et dynamique.

“En raison de son emplacement sur un site ouvert le long de deux cours d'eau importants, le projet est plus qu'un amphithéâtre », explique l'architecte Paul Laurendeau. «C’est un nouveau point de repère qui étend les limites de la ville à l’eau.”

Photos Adrien Williams

 
 

Un toit monumental

Le toit monumental est la signature du projet.

Des vues présentent sa réalisation du concours d’architecture en 2011 jusqu’à la fin des travaux en 2016. Durant la conception, sa couleur est passée du noir au rouge pour lui donner plus d’éclat et le relier à sa fonction de lieu de spectacles.

 

Un emblème pour Trois-Rivières

“L'idée était d'avoir un grand toit, un énorme toit, qui servirait de symbole et qui serait vu de loin, de très loin.”

 

Les lettres en bois

Sont-elles en bois ? Les lettres hautes de 6 mètres face au fleuve Saint-Laurent et qui désignent TROIS-RIVIÈRES sont fabriquées en bois lamellé-croisé de 200 mm d'épaisseur. Elles sont produites et fournies par la firme KLH en Autriche. Elles ont été coupées en usine et expédiées par conteneur du port de Hambourg jusqu’au port de Montréal.

Cliquez pour voir la vidéo de leur fabrication en Autriche, leur teinture à Laval et leur mise en place à Trois-Rivières.

ATRV Cross Laminated Timber.jpg
ATRV 2016-11-18 © Adrien Williams-006_2880x1920.jpg
 

Les couleurs

Les couleurs donnent vie et expriment la fonction d’un bâtiment.

Le choix du noir et du rouge est une combinaison typique pour les espaces de spectacle.

Comment choisir des couleurs ? Par association, avec l’expérience et en faisant des simulations.

Photo Marc Gibert

Photo Marc Gibert

 

La beauté du béton

J’aime le béton. C’est un matériau solide et ancré à la terre. Sa surface est brillante lorsqu'elle est coulée dans un coffrage lisse.

Photos Marc Gibert ET Adrien Williams

 

Le parterre

Le parterre est l’espace qui accueille le public dans une salle de spectacle. À l’Amphithéâtre, le parterre comporte une zone avec des sièges fixes pouvant accueillir environ 3 500 personnes et une pelouse en pente douce pour environ 5 200 personnes.

Les lignes de vue entre le parterre et la scène déterminent son inclinaison.

Photo Marc Gibert

 

La disposition des sièges

Le parterre est divisé en sections identifiées 101 à 303 selon une disposition de stade.

Les sièges de chaque section sont séparés en nombres pairs et impairs pour améliorer la circulation. Les 10 premières rangées du parterre comportent des sièges amovibles qui permettent d’avoir une zone libre, appelée mosh pit, pour des spectacles rock. Il y a 397 sièges amovibles dans le mosh pit qui comprend les rangées AA à KK.

Au centre, la section 200 est réservée aux loges corporatives. Elle comporte des sections de sièges en groupes de 12 et 16.

À l’avant des sections 300, deux alcôves accueillent des fauteuils roulants et 38 tabourets pour des accompagnateurs.

Il y a 3078 sièges fixes, 397 sièges amovibles et 38 tabourets pour un total de 3513 sièges.

La largeur d’un siège varie entre 20 et 23 pouces (508 à 584 mm) pour équilibrer les rangées et créer des allées latérales droites. Cela permet également de créer une quinconce entre les rangées pour améliorer la visibilité et d’accommoder des personnes plus larges.

 
 

Sièges jaunes = 20” (508 mm)
Sièges noirs = 21” (533 mm)
Sièges bleus = 22” (559 mm)
Sièges verts = 23“ (584 mm)

Lors de votre prochaine visite à un théâtre, réservez un siège large pour plus de confort !

 

Les sièges

Les sièges fixes sont fabriqués avec un piètement en fonte moulée avec des assises et des dossiers en polyéthylène haute densité. Les sièges amovibles sont fabriqués avec une structure en acier galvanisé peinte de couleur rouge avec des assises et des dossiers en polyéthylène haute densité.

Les dessins d’atelier de Sièges Ducharme montrent la construction des sièges fixes et repliables.

Dessins d'atelier de Sièges Ducharme

Photos Marc Gibert ET Adrien Williams

 

Spectacle de ZZ Top

Le 21 août 2015, ZZ Top s’est produit sur la scène de l'amphithéâtre.

Le toit monumental, par sa hauteur, crée un espace enveloppant au-dessus du parterre qui fusionne le public aux artistes.

Photos Adrien Williams

 

“Est-ce que le toit s'envolera?

“La réponse est non. J'y ai mis mon nom.” (Serge Vézina, ingénieur en structure)

 
 

Le foyer, le bar et la billetterie

La billetterie accueille le public en dehors des spectacles.

Le foyer est utilisé comme espace de réception pour les invités des loges corporatives avant des spectacles. Il peut être desservi par un bar situé dans un espace attenant séparé par des portes en verre.

Ces espaces sont construits en béton brut ou peint, en acier, en verre, en panneaux de gypse et en panneaux de laine de roche noire pour contrôler l'acoustique.

Les bureaux de l'administration surplombent le foyer avec une vue dégagée sur le fleuve Saint-Laurent.

Photos Adrien Williams

 

Les espaces d’arrière-scène

L’arrière-scène est réservée aux artistes et aux techniciens. Elle comprend les loges avec tables de maquillage, le salon vert, la buanderie pour les costumes, le quai de chargement, les entrepôts permanents et temporaires, les bureaux de production, le local du gardien et les circulations.

Ces espaces de service sont disposés simplement pour être efficaces. Ils offrent de la lumière naturelle. Le quai de chargement est en lien direct avec la scène par l’entremise de l’espace de rangement. Les loges donnent dans le corridor d’arrière-scène pour permettre l'accès rapide aux coulisses.

Ces espaces sont construits avec des parois de béton, de gypse et des panneaux acoustiques en fibre de roche de couleur noire.

Photos Marc Gibert ET Adrien Williams

 

Publications

 

La cage de scène

La scène est le centre d'une salle de spectacle. La cage de scène est un espace de rangement au-dessus de la scène. Elle héberge le système de levage et les porteuses avec l’éclairage, les rideaux et les éléments de décors.

Photos Marc Gibert ET Adrien Williams

 

La porte du cadre de scène

Une porte monumentale permet de refermer l’ouverture du cadre de scène. C’est un mur d’acier rétractable de 19 mètres de largeur par 8,8 mètres de hauteur. Il est hissé avec 6 câbles en acier fixés à un contrepoids.

Des dessins d’atelier par l’entreprise Show Canada qui a fabriqué la porte illustrent la complexité de cet équipement conçu sur mesure.

Dessins d’atelier par Show Canada

 

La structure

Le bâtiment est supporté par une structure en béton et en acier. Le béton est utilisé pour les fondations et la cage de scène. L'acier est utilisé pour la toiture monumentale et le bâtiment d’arrière-scène.

Les murs de la scène forment un tube rectangulaire qui contrevente latéralement les fermes de la toiture monumentale.

Le toit mesure 80 x 90 mètres en plan. Il est supporté par huit colonnes d’acier de 26 mètres de hauteur. Les colonnes sont remplies de béton pour éviter de fléchir latéralement.

Photos Marc Gibert

 

Équipe

Architecte Atelier Paul Laurendeau (concours)
Paul Laurendeau | François R Beauchesne | Architectes en consortium
Chargé de projet et concepteur principal Paul Laurendeau

Ingénierie et gestion de projet Groupement Dessau-Pluritec

Consultant en théâtre pour le client Trizart Alliance

Consultant en théâtre pour l'architecte Guy Simard

Acoustique Octave acoustique

Éclairage Gilles Arpin

Signalisation Principal

Consultant en code Technorm